50 ans de transmissions des forces

 


flyer L’arme des Transmissions – c’est 10 000 hommes et femmes – assure une mission permanente d’appui aux autres armes et services de l’armée de terre. Ses compétences techniques dans la maîtrise de l’information et de la communication sont reconnues aujourd’hui, tant dans la gestion de crises et la conduite d’opérations extérieures que dans le fonctionnement quotidien des organismes du ministère de la défense.Et, même, si toutes les stations utilisateurs sont servies en interarmes, le transmetteur continuera à remplir des missions de haute technicité qui lui resteront  spécifiques au sein d’une organisation désormais interarmées qui distingue

 

organigrame1école des transmissions
ETRANS Rennes Cesson-Sévigné

La brigade de transmissions et
d’appui au commandement
BTAC Douai :
41e régiment de transmissions (Douai)
28e régiment de transmissions (Issoire)
40e régiment de transmissions (Thionville)
48e régiment de transmissions (Agen)
53e régiment de transmissions (Lunéville)

La brigade de renseignement
BRENS Haguenau:
44e régiment de transmissions (Mutzig)
54e régiment de transmissions (Haguenau)

Les brigades blindées et mécanisées :

 

1e compagnie de commandement et de transmissions (Châlons-en-Champagne)
2e compagnie de commandement et de transmissions (Strasbourg)
3e compagnie de commandement et de transmissions (Clermont-Ferrand)
6e compagnie de commandement et de transmissions (Nîmes)
7e compagnie de commandement et de transmissions (Besançon-Viotte)

La chaîne DIRISI (supervision et soutien) :
8e régiment de transmissions (Suresnes)
43e bataillon de transmissions (Orléans)


basdepage

 

 

 

 

 

 

 

Vous aimerez aussi...